Bac pro Hygiène, propreté, stérilisation


Bac pro Hygiène, propreté, stérilisation
  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Éducation nationale

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Niveau d'admission requis

    3e

  • Durée de la formation

    3 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac ou équivalent

  • Temps de formation en entreprise

    22 semaines

Le titulaire de ce bac pro est un agent qualifié ou chef d'équipe qui exerce dans les secteurs de la propreté, de l'hygiène et de la stérilisation.

Il organise des interventions : analyse et planification des opérations, gestion des ressources matérielles, mise en œuvre des plans de prévention, prise en compte des contraintes économiques… Il élabore et met en œuvre des procédures et modes opératoires : maîtrise des opérations de stérilisation, maîtrise des techniques d'entretien et de remise en état y compris en milieux sensibles.

Les enseignements de ce bac pro apportent les compétences pour gérer des opérations de maintenance (gestion du matériel et des équipements) et conduire une équipe.

Le diplômé occupe des postes d'agent qualifié, chef de chantier, chef de site dans des PME ou TPE relevant des secteurs de la propreté, de l'hygiène et de la stérilisation. Il peut travailler dans des organisations (entreprises, collectivités) dont les activités sont liés à la stérilisation des dispositifs médicaux (hôpitaux, cliniques, etc.) ainsi qu'à l'entretien des locaux hors zones à risques (locaux commerciaux, administratifs, industriels, sportifs, culturels) et des locaux en zone à risques (établissements de soins, médico-sociaux, laboratoires).

Exemple(s) de métier(s):

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en deux ans sous certaines conditions.

 

Le bac pro hygiène, propreté, stérilisation a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

 

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

Où se former ?



Sur toute la France : 71 résultats
En établissement médico-social : 1 résultat 
En apprentissage : 9 résultats 

 

 

Source : Onisep